Afin de vous proposer le meilleur service possible le site utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
Shopping cart Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Pasternak Docteur Jivago Du monde entier NRF 1958 année de la première édition française et du Nobel Censure URSS

21102021 6 P2 22 2.

Occasion

La description

Pasternak Docteur Jivago  Du monde entier NRF 1958 année de la première édition française et du Nobel de Littérature Censure URSS

Plus de détails

En savoir plus

Pasternak Docteur Jivago  Du monde entier NRF 1958 année de la première édition française et du Nobel de Littérature Censure URSS

NRF Collection du monde entier 1958 . Un fort volume in8 de 652 pages achevé d'imprimé le 19 novembre 1958 . Tirage en papier d'édition. (l'édition originale francaise date du 26 juin 1958) tout laisse à penser que suite à l'obtention du Nobel par Pasternak Gallimard lance en urgence cette réédition.

Demi basane blonde pièce de titre et de tomaison en maroquin rouge, première de couverture conservée, modeste reliure de conservation, ex dono sur un feuillet blanc. 
L'édition de ce roman fut épique menacé par le régime en place Pasternak envoie son manuscrit à l'éditeur Italien Feltrinelli, puis sous les menaces fait machine arrière, toutefois Feltrinelli publie le 22 novembre 1957 une édition italienne, Voir l'explication par Gallimard :

" ( ...) Le 23 octobre 1958, le prix Nobel de littérature est décerné par l’académie suédoise à Boris Pasternak. Les autorités soviétiques dénoncent une nouvelle provocation de l’Occident ; la réaction, brutale, ne se fait pas attendre. Radio Moscou qualifie l’attribution de la prestigieuse récompense d’acte politique dirigé contre l’État soviétique. La Russie krouchtchévienne n’a pas rompu avec les pratiques de l’ère stalinienne. Pasternak en fait l’amère expérience. Il se voit exclu de l’Union des écrivains ; une campagne de presse d’une rare violence le conduit à refuser le prix. Seule sa notoriété lui permet d’échapper à l’exil. Spolié de ses droits d’auteur et privé de toutes ressources matérielles, ses conditions de vie se détériorent sensiblement. L’arbitraire des mesures répressives s’étend à ses proches qui endureront la vindicte du Parti bien après son décès.
C’est un homme fatigué, littéralement usé par les épreuves, qui s’éteint en 1960 des suites d’un cancer. Boris Pasternak meurt en disgrâce. Pourtant la foule se presse à ses obsèques. Ils seront nombreux pour reprendre le flambeau de la résistance face à l’oppression, rendant ainsi hommage à l’exigence morale et au courage de l’écrivain. La figure du dissident était née."

Fiche technique

ReliureRelié
LangueFrancais
SujetRoman
AuteurPasternak
Lieu de publicationParis
ÉditeurGallimard
ÉditeurDu Monde entier
Nom de publicationLe docteur Jivago
Date de publication1958
Nombre de pages650 pages