Afin de vous proposer le meilleur service possible le site utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
Shopping cart Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Saint Jérôme Les lettres Reliure plein maroquin olive de Luc-Antoine Boyet. Beau papier fin de hollande, entièrement réglé.

1 990,00 €

11012018

Occasion

La description

Reliure en maroquin olive guirlande dorée en encadrement des plats, fers soleils et palmettes...

Plus de détails

En savoir plus

Saint Jérome Les lettres Reliure plein maroquin olive de Boyet, papier fin de hollande, entièrement réglé.




Un volume in 8 reliure 19,5 x 13 cm [48], 680, [16] pages. Bien complet du frontispice d'après Philippe de Champagne gravé par Edelvick. Exemplaire sur papier fin de hollande, grand de marge et entièrement et finement règlé à l'époque. La reliure est plein maroquin olive, dos à nerfs orné aux petits fers, plats finement encadrés de larges guirlandes dorées, toutes tranches dorées, gardes de papier doré dominoté, prestigieuse reliure de Boyet Luc Antoine.



Remarquable décor nous reconnaisons le fer soleil, les palmettes et le fer centrale frequement utilisé par Boyet par exemple sur son molière de 1682 en maroquin Olive, de même la guirlande d'encadrement des plats et contreplats est très caractéristique .
Le papier des gardes est un papier dominoté doré probablement de Augsbourg ? bien que ce décor géométrique soit moins fréquent que des décors d'entrelacs et de feuillage.

Luc-Antoine Boyet (v. 1658-1733) Reçu maître en 1684, Luc-Antoine Boyet est titulaire de la charge de relieur du roi de 1698 à 1733 (lettres de nomination en date du 23 novembre 1698), succédant à Claude le Mire Il connut de son vivant une très grande réputation. En 1696, il est cité comme relieur de l'évêque de Nîmes. 

Provenances :

"Ex libris Domus Sancti Stanislai, Bibliotheca ascetica" Ex-libris imprimé 19e siècle au premier contreplat de la Bibliothèque de la Maison de Jésuites Saint-Stanislas Maison Saint-Stanislas (Aix-en-Provence, Bouches-du-Rhône en activité de 1826 à 1892. Devient l'Ecole d'Arts et Métiers.

Ex Libris moderne Marc Benrey bibliophile lyonnais dont la bibliothèque importante fut dispersée il y a une disaine d'années. 

Fiche technique

ÉpoqueJusqu'au XVIIème siècle
ReliureReliure d'art
LangueFrancais
SujetReliure
AuteurSaint Jérôme
Lieu de publicationParis
ÉditeurGuérin
Nom de publicationLettres de Saint Jérôme
Date de publication1702
Caractéristiques spécialesPersonnalisé
FormatIn8 1ç,5 x 13 cm
Poids1
Nombre de pages48,680,16 pages